Optimisez votre système immunitaire grâce aux micronutriments !

Une alimentation bien équilibrée et la pratique d’une activité physique régulière permettent d’optimiser le système immunitaire. Pour cela, il faut apporter à l’organisme les micronutriments nécessaires à son bon fonctionnement. Or une alimentation même équilibrée et diversifiée ne peut pas toujours apporter les micronutriments nécessaires en quantité optimale. La micronutrition peut aider à optimiser le système immunitaire.

Les micronutriments représentent différents éléments indispensables au bon fonctionnement de l’organisme :

  • Vitamines, minéraux, oligo-éléments,
  • Antioxydants : polyphénols, flavonoïdes, caroténoïdes,
  • Cofacteurs enzymatiques : cuivre, zinc, manganèse, sélénium, fer,
  • Coenzyme Q10,
  • Acides gras essentiels,
  • Acides aminés ayant un rôle en micronutrition.

La micronutrition va se concentrer sur 4 grandes fonctions essentielles de l’organisme pour rester en bonne santé :

  • L’interface digestive (échange entre le tube digestif et l’organisme),
  • La protection cellulaire (lutte contre le stress oxydatif) ,
  • La communication cellulaire (assurer une bonne fluidité des membranes cellulaires),
  • La fonction cerveau (utilisation optimale des neurotransmetteurs).

Pour un système immunitaire qui fonctionne de façon optimale, il faut lutter contre le stress oxydatif qui engendre de l’inflammation dans les tissus de l’organisme. Pour lutter contre le stress oxydatif,  il faut apporter des antioxydants à l’organisme ainsi que des acides gras essentiels poly-insaturés type oméga 3 qui ont un effet anti-inflammatoire.

Ce qu’on ignore, c’est l’importance de l’interface digestive dans l’optimisation du système immunitaire. L’intestin, première zone d’échange entre notre alimentation et nos cellules, produit 70 à 85 % des cellules immunitaires de l’organisme et héberge 100000 milliards de bactéries : le microbiote intestinal.

microbiote

Un microbiote en bonne santé va faire barrière aux agents pathogènes (bactéries, virus) et permettre une bonne assimilation de tous les nutriments apportés par l’alimentation. Un microbiote en mauvaise santé va laisser passer les agents pathogènes dans la circulation sanguine, c’est ce que l’on nomme la perméabilité intestinal. Prendre un complément alimentaire à base de glutamine va permettre de resserrer les jonctions serrés de l’intestin et empêcher le passage d’agents pathogènes.

De plus, pour rééquilibrer un microbiote il faudra choisir un complément alimentaire à base de probiotiques. Chaque souche de probiotiques a différente fonction. Certaines souches permettent de rééquilibrer la flore intestinale et d’autres vont stimuler le système immunitaire.

N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien pour vous guider vers le bon probiotique. Pour ma part, je vous recommande le complément alimentaire de Pileje : Lactibiane Immuno qui allie deux souches de probiotiques à de la vitamine C et D.

probiotique lactibiane

Download PDF

Laisser un commentaire