Biographie Joseph Pilates (1883-1967)

Biographie de Joseph Pilates l'inventeur de la méthode Pilates

 

La Méthode Pilates tient son nom de son créateur Joseph Hubertus Pilates. Plus qu’un sportif, il fût un inventeur de génie en avance sur son époque et un excellent physiothérapeute ! Voici son histoire…

1883-1912 : Début de vie en Allemagne / Une enfance difficile

 

Né en Allemagne en 1883 dans les environs de Düsseldorf d’un père directeur de structures sportives et d’une mère naturopathe, Joseph Pilates est un enfant chétif et malade souffrant d’asthme, de rachitisme et de rhumatismes articulaires. Sensibilisé au sport et au bien-être dès son plus jeune âge grâce à l’influence de ses parents, pour vaincre son handicap, il étudie le mouvement des animaux dans les bois, les luttes gréco-romaines, les arts martiaux et en avance sur son époque le yoga. Il incorpore ces apprentissages dans ses propres entraînements et réussit avec de la volonté à devenir un athlète de haut niveau (boxe, ski, plongeon, gymnastique).

Joseph Pilates jeune athlète
première machine pilates

1912-1914 : Prisonnier de guerre en Angleterre / Premier pas vers son invention

En 1912 il part vivre en Angleterre pour s’entraîner à la boxe et trouve du travail dans un cirque comme gladiateur romain. Son numéro a un franc succès et est programmé dans plusieurs villes.Le début de la première guerre mondiale mettra fin en 1914 à cette période de prospérité, il devient prisonnier comme citoyen allemand. C’est lors de cette période qu’il décide d’entraîner les autres prisonniers et il met en place les premiers exercices codifiés de sa méthode que l’on retrouve aujourd’hui en Mat Pilates (pilates au sol), qu’il nommera plus tard Contrology.Déplacé dans un hôpital toujours comme prisonnier de guerre, il est mis à contribution pour soigner les soldats blessés. C’est durant cette période qu’il montre tout son génie en élaborant la première Machine Pilates. Pour redonner de la mobilité aux soldats alités il prend les ressorts du sommier pour les accrocher au niveau de la tête de lit permettant ainsi aux blessés cloués dans leur lit de commencer leur rééducation motrice et d’améliorer leur récupération et leur guérison. Ainsi débute sa vocation comme physiothérapeute. Quand en 1918 le monde est terrassé par une épidémie de grippe touchant les personnes les plus affaiblies, il semblerait que les blessés pris en charge par Joseph Pilates aient survécu à cette pandémie.

1918-1925 : De retour en Allemagne / La transition

A la fin de la guerre de retour en Allemagne, il met en pratique ses nouvelles compétences en tant que physiothérapeute en améliorant ses machines de façon à soigner des personnes atteintes de rhumatismes. Durant cette période il fait la rencontre du danseur et chorégraphe hongrois Rudolf Laban dont les travaux portent sur le mouvement du corps humain dans l’espace. Cette rencontre les influencera mutuellement dans leur propre recherche et méthode.

Il devient le préparateur physique et l’entraîneur en self-défense de la police de Hambourg. Une carrière prometteuse en Allemagne s’offre à lui, l’état allemand lui propose d’entraîner l’armée allemande mais Joseph Pilates a d’autre ambition et de l’intuition, comme beaucoup de personnes de talent il voit l’Amérique comme le pays où tout est possible ! Ayant de la famille immigrée aux USA il décide de s’installer là-bas.

Ainsi débutera son rêve américain !

 

1925-1945 : Le rêve Américain / La consécration

Joseph Pilates s’embarque une première fois pour New York pour une durée de deux mois en octobre 1925. Durant son séjour il rentre en relation avec des boxeurs influents et un avocat afin de préparer son installation définitive. Le 14 avril 1926 à l’âge de 42 ans il embarque pour de bon pour l’Amérique. Durant la traversée il fait une rencontre déterminante celle de sa future compagne et collaboratrice Clara. S’il n’est pas établi qu’ils furent légalement mariés, il est clair que Joseph et Clara ont habité et travaillé ensemble jusqu’à la mort de celui-ci. Dès leur arrivé à New York ils s’établissent sur la 8ème avenue au 939 où ils ouvrent un club de gym et de boxe. Dans ce quartier se trouvent de prestigieuses écoles de danse, Joseph continue à développer sa méthode d’entraînement et de rééducation et perfectionne ses machines (Cadillac, Reformer, Barrel, Wunda Chair).  Les danseurs des compagnies de danse new-yorkaises embrassent la méthode Pilates, celle-ci leur permettant une rééducation accélérée des diverses blessures inhérentes à leur travail et de se renforcer tout en gardant leur souplesse. On peut citer comme habitué à la méthode Pilates Martha Graham précurseuse de la danse modern et Georges Balanchine co-fondateur du New York City Ballet.  

Joseph pistes entraînant une danseuse sur la cadillac
studio pilates de Joseph pilates
Joseph pilates entraînant une danseuse dur reformer

En 1934, Joseph Pilates publie son premier livre « Your Health » dans lequel il dresse un constat alarmant sur l’état de santé de la société. Il remet en question le rôle de l’état, de l’école et du corps médical dans l’augmentation des personnes souffrant de maux chroniques au dos, l’expansion de problèmes cardiaques et d’obésité, l’augmentation des personnes déprimées et l’usage de psychotropes. Pour lui, la société produit des gens malheureux et en mauvaise santé.  Il dessine et crée des meubles (lit, fauteuil, bureau) ergonomiques pour éradiquer les mauvaises postures signe de son avance sur la société actuelle et de son génie créateur. Il est convaincu que pour vivre heureux et en bonne santé il faut un équilibre entre le corps et l’esprit « balance between body and mind » en apprenant dès l’école aux enfants à bien se tenir, à respirer et à manger sainement et en formant des professeurs, des infirmiers et des médecins compétents. Il prône le pouvoir de l’instinct du règne animal et déplore sa perte dans la société.

livres de Joseph Pilates
Joseph Pilates exécutant ses exercices au sol

Son deuxième livre « Return to Life trhrough Contrology » est publié en 1945. On y retrouve les 34 mouvements de sa méthode au sol, l’actuel Mat Pilates et sa devise « balance between body and mind ». Sa méthode de renforcement musculaire et de rééducation est mise au point, elle porte le nom de Contrology.

1945-1976 : Epilogue

Joseph Pilates vivra jusqu’en 1967, il succombera à une infection pulmonaire. Il passera le reste de sa vie à enseigner sa méthode Contrology auprès de Clara et formera des disciples dont Romana Kryzanowska qui propageront sa méthode dans le reste du monde après sa mort.

Aujourd’hui sa méthode Contrology a perdu son nom original pour laisser la place à celui de son inventeur, on l’appelle la Méthode Pilates. Elle est pratiquée dans le monde entier et est reconnue comme une méthode d’entraînement efficace pour améliorer la posture et la flexibilité. Pour conclure la biographie de cet homme visionnaire, il disait qu’il était en avance de 50 ans sur son époque, l’histoire lui donnera raison !

            « I am fifty years ahead of my time » Joseph Hubertus Pilates (1883-1967)

Download PDF

Laisser un commentaire